Epanchements et réflexions d'une artiste indépendante,

hypersensible et hyperpensante

#7 Je lui ai enfin trouvé un nom! Mon Blog s'appellera...

10/12/2017

Alors que j'écris ces lignes vous ne savez pas que je commence la tenue d'un blog. Je n'ai aucune idée de quand je vais le sortir d'ailleurs... Surtout que jusque là, je n'avais pas de nom. Mais il m'est venu, naturellement, dans tous les sens du terme. Les raisons sont d'ailleurs bien expliquées dans la chanson que j'ai écrite avec Christian Labonne et qui s'appelle justement... "Under The Figtree"! C'est pour moi un refuge. Depuis 10 ans j'y ai passé à chaque saison (bon sauf l'hiver car j'aime-pas-l'hiver) des moments tout doux de repos et d'introspection : sous le figuier du jardin Reynaud. Et c'est vrai que sous ses grosses feuilles, avec bouquins, citronnade fraiche ou thé chaud, maillots de bain ou plaid écossais il y a plein de choses qui me sont venues. Chansons, idées, réponses, créations, discussions, rêves, questionnements, abandons.... Mon figuer je l'aime et converse beaucoup avec lui, et aussi avec Gaston qui m'y rejoint dans 90% des cas.

 

C'est vraiment évident. Sous le figuier je suis bien, sans bouclier, juste Mary, je me confie, me laisse vivre, ne contrôle pas. C'est une très belle image que de vous inviter avec moi sous les branches pour vous raconter des choses autres que la promotion de mes concerts et mes clips.

 

Ah je suis contente!!! Ça avance cette histoire.

 

Mais pour bien faire les choses, obligée je suis de vous raconter l'histoire de la chanson "Under The Figtree".

 

D'abord le figuier en lui même.

 

Béatrice Reynaud, maman de Fanny et Mary Reynaud l'avait toujours dit. "Quand j'aurais un jardin, j'y planterais un figuier". Justement, avril 2008, le jardin est nôtre depuis quelques mois, et le rêve prend racine quelques jours avant un goûter-garden party chez la Reynaud family. Le jour de la fête arriva et notre jeune figuier pas encore bien vaillant fut complètement zigouillé par un piétinement nocturne (oui chez nous les goûters finissent tard, et la lumière n'avait pas encore été installée jusqu'au fond du jardin...). La mère Reynaud, le coeur brisé et dans un acte de désespoir prend les désormais 2 bouts de figuier et les plante à même le sol, comme Nikita plante un crayon dans la main de son interlocuteur. Le cri avec. On a de la peine, on la laisse exprimer son chagrin, et on boit nos tisanes. (Quand j'y repense la scène me donne mal au bide!!! Pauvre baby arbre!)

 

Sauf que... Béatrice à la main verte. Je dirais même qu'elle doit être magnétiseuse de plantes, il doit sortir des ondes d'engrais de ses mains. Et voilà que les jours et semaines suivantes le figuier repart de plus belle avec à côté... son petit frère, le bout de branche cassée! Dès lors, c'est un double figuier qui s'épanouit chez les Reynaud.

 

Maintenant, la chanson.

 

14 juillet, j'allais partir pour une semaine de vacances-randonnée en Lozère. Une journée de farniente sous le figuier à bouquiner et se faire les ongles des pieds se profilait, et se déroulait sans accroc. Jusqu'à que me prenne l'idée d'aller dans le garage, nus-pieds, chercher un gonfleur pour le matelas qui sera utilisé les jours suivants. Je cherche, trifouille et bidouille. Il est là sur l'étagère du haut, j'attrape enfin la chose mais avant lui tombe de l'étagère (donc d'une hauteur de 1m80 à peu près) un énorme pied de table en bois massif qui était "rangé" là. Et il tombe... sur mon orteil. Je vous jure, j'ai vu la scène au ralenti comme dans les films, sans rien pouvoir faire. Collision. Hurlements, et injures dans des langues que je ne me connaissais pas. Je ne regarde pas les dégats, je respire le plus fort possible, reste centrée et fonce à cloche-pied vers le robinet le plus proche. Un passé de gymnaste (ou l'adrénaline) me permet de hisser sans mal ma jambe dans l'évier et le pied sous l'eau. Et là, qu'est ce que je découvre??? Un bout de phalange qui pendouille et gigote sous le mouvement de l'eau qui coule...

 

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH!

MERDE!!! PUTAIN DE MEEEEEEEEEEEEEEERDE!!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH!

 

Mère Reynaud, le beau voisin, les pompiers, Gaston, tous viennent à mon secours en s'en suivent les heures les plus douloureuses de toute ma vie. Les infiltrations dans les canaux carpiens bouchés c'était du pipi de chaton à côté. Bref... j'épargne les autres détails.

 

Toujours est-il que les vacances ont été annulées et tout le reste d'ailleurs. Sauf un concert à La Roche Sur Foron (que j'avais fait sans mon plâtre mobile "pour le look" et gourdasse que je suis, je me suis mise à battre la mesure avec le pied... #larmichette). Malgré les apparences, j'ai tout de même passé un été délicieux, de farniente, de repos, de discussions et de rigolades. Les gens venaient me rendre visite telle Saint Louis sous son chêne, et moi j'accueillais cette dolce vita avec paix et bonheur. Et j'ai donc écrit des chansons! "Under the Figtree" et toute la musique et mélodie de"Sad for Nothing".

D'ailleurs, "Under the Figtree" a été écrit et pensé pour 2 voix, la mienne et celle d'une personne venue me rejoindre justement sous l'arbre pendant ma convalescence. On ne l'a finalement jamais chantée ensemble. Un jour peut être :) 

 

Tiens en google-isant ma chanson pour vous la faire écouter je me rends compte qu'il existe un site "Under the Figtree" pour un enseignement de la Bible et des leçons de Foi en ligne. Formidable

 

...............

 

Tant pis

 

..........

 

Non mais c'est pas grave je garde quand même l'idée... 

 

Mais crotte quand même, fait ch...!

 

.........

 

 Mais non, c'est bon tant pis...Oh on verra bien.

 

Et puis Zob.

 

(NB : "Zob" chez moi peut se traduire par "Fait ch..., ya rien à faire et ça m'agace et surtout je suis agacée car je peux peut-être trouver une solution mais là tout de suite j'ai pas vraiment la motivation..." Il reviendra régulièrement à priori).

 

Sinon, pour écouter ma chanson c'est ici :

https://soundcloud.com/mary-reynaud/under-the-figtree

 

 

Et voici quelques photos du fameux arbre pour vous donner une idée :)

​​

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

©2016 by Mary REYNAUD