Epanchements et réflexions d'une artiste indépendante,

hypersensible et hyperpensante

#12 Je vais (re)chanter en français...

22/01/2018

...et ça faisait longtemps que j'attendais d'en avoir envie!!! Je savais bien que ça me reviendrait. Depuis que mon EP est sorti, beaucoup de gens m'en parle. Je joue la carte du "ce sont mes compos, mes morceaux, mes idées, ce qui me tient à coeur". Mais qu'on se le dise, dans mon pays peu de gens comprennent ce que je dis justement.... C'est d'ailleurs pour ça que j'ai mis la traduction de mes chansons.

( Ah bon???? Mais elles sont oùùùùùù? Elles sont juste là :  http://docs.wixstatic.com/ugd/556eda_1abe4118e51848df82007903b31b6991.pdf )

Mais du coup à chaque fois ma réponse était catégorique : "Non, pas pour l'instant. ça reviendra quand ça reviendra, je ne vais pas me forcer, ça ne serait pas sincère, non non non."

 

Et puis le 3 avril 2017, Audrey et Laurent Casagrande organisent au restaurant "L'Aucase" un atelier d'écriture avec l'auteur et conteur Laurent Peyronnet. Trop chouette, j'y vais! Ecrire à plusieurs autour d'un thé ou d'un bière, s'ils le font dans "Nashville", pourquoi on ne le ferait pas ici?!!!

 

Du coup c'est parti. On arrive et le thème sera "écrire pour une chanson sur le thème "Demain, je partirai". Parfait, je veux écrire des chansons et j'ai tout le temps envie de partir. Je choisis une des structures parmi celles proposées, et en avant!

 

Souvenirs du lycée où j'étudiais la poésie avec Madame Vidal, les rimes, les strophes, la métrique, l'importance d'une syllabe. Ouhhh... ça me plaît c't'histoire!

Je pars sur l'idée des trois temporalités Demain / Hier / Aujourd'hui. Et je décide donc de jouer avec les opposés:

 

"Demain je partirai

Hier je revenais

Aujourd'hui immobile"

 

Hey!!! C'est cool!!!!

 

Et c'est parti. Franchement j'aime beaucoup ce texte. Oh il n'a rien d'extraordinaire et est surement plein de maladresses. Mais comment dire, je sentais qu'il me lançait sur quelquechose, sur un nouveau chapitre. C'était une chouette expérience de voir ce que chacun a "pondu" autour de ce thème. Certains parlaient de fuite, d'autres de voyage, d'autre de mort... J'ai adoré cette expérience.

 

Rentrée de la session, je me demande à quoi ressembleront ces mots avec une musique. Et j'émets le souhait de réussir à leur en fabriquer une à la hauteur.

Et le 16 novembre, 7 mois après quand même, me vient tout d'un coup l'idée de greffer les mots de "Demain je partirai" sur une suite d'accord que je joue tout le temps lorsque je m'entraine à faire un arpège. Je sais que c'était le 16 novembre précisément, car je l'ai enregistré sur mon téléphone. Tout commence par un enregistrement sur le téléphone. C'est mon petit carnet de "bouts de chanson".

 

Bingo! ça marche!!! Olala c'est beauuuuuuuuu!!!

 

Et avec les garçons, olalaaaaaaaaa ça va être top!... Je la sens bien.. oui, j'ai une bonne chanson là. Du moins, en tous cas, moi je la trouve bien!

 

Entre ce texte, le conte de Noël pour les enfants que j'ai écrit tout en rimes, et ce concert de Thomas Fersen que j'ai vraiment A D O R E (il ne s'exprime qu'en vers rimés), je crois que je suis sur la bonne voie du Cocorico.

 

J'ai vraiment hâte de l'essayer!

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

©2016 by Mary REYNAUD